Ils seront informés dès approbation d’un nouveau cahier des charges obéissant aux nouvelles dispositions réglementaires du lancement d’un avis d’appel d’offres national.

A cet effet, les Bureaux d’études peuvent retirer, dès lors, le nouveau cahier des charges sans frais contre présentation de la quittance relative aux frais de retrait du dossier initial.